Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Analyse synthétique des crédits et principales observations des rapporteurs spéciaux

 

2. Les dépenses en capital en diminution de 8 %

Le budget des Services généraux du Premier ministre recouvre un patrimoine immobilier important : 64.800 m2 dont 31.410 dans des locaux classés " monuments historiques ".

Les crédits de paiement demandés pour 2001 sont en diminution de 8 % par rapport à ceux de 2000. Cette évolution résulte de situations très contrastées : l'équipement des cités administratives voit ses crédits diminuer de 40 %, les dépenses d'équipement du SGG augmentent de 22 %, un crédit de 30 millions de francs destiné à financer le logement social des fonctionnaires exerçant dans les quartiers difficiles est à nouveau inscrit en 2001.Mais c'est surtout l'inscription de 30 millions de francs supplémentaires au titre de " l'action sociale interministérielle " qui permet une progression générale de l'ordre de 8 %.

Après une baisse en 2000 de 37,8 % des autorisations de programme, elles augmenteront en 2001 de 27 %. Cet accroissement concerne les deux chapitres relatifs au gros entretien immobilier pour les services généraux (+ 13 % en AP) et les cités administratives (+ 20 % en AP) mais surtout l'action sociale interministérielle (+ 86 % en AP).

Montants des crédits de paiement votés en 1999, 2000 et demandés en 2001
pour le gros entretien - en projets de loi de finances

(en millions de francs)

 

Dotations 1999

Dotations 2000

Evolution 99/00

Dotations 2001

Evolution 00/01

Chapitre 57-02 - SGG - Equipement et matériel (CP)

17

23

+ 36 %

28

+ 22 %

Chapitre 57-02 - SGG - Equipement et matériel (AP)

20

30

+ 50 %

34

+ 13 %

Chapitre 57-07 - Cités administratives (CP)

138

144

+ 4 %

87

- 40 %

Chapitre 57-07 - Cités administratives (AP)

161

151

- 6 %

181

+ 20 %

Source : Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie.