Allez au contenu, Allez à la navigation

Les communes nouvelles, histoire d'une révolution silencieuse : raisons et conditions d'une réussite

28 avril 2016 : Les communes nouvelles, histoire d'une révolution silencieuse : raisons et conditions d'une réussite ( rapport d'information )

C. UN SUCCÈS INÉGAL SELON LES TERRITOIRES

Si le succès des communes nouvelles est indéniable, il n'est toutefois pas uniforme, comme l'illustre la carte géographique ci-dessous : on constate une concentration importante dans le Nord-Ouest (Manche, Calvados, Eure, Orne et Maine-et-Loire) avec un effet de contagion entre départements voisins et, au contraire, un intérêt moindre dans les départements du Sud.

Alors que certains départements comptent jusqu'à 36 communes nouvelles créées au 1er janvier 2016 (Manche), d'autres départements - près du tiers d'entre eux -- n'en dénombrent aucune. Or, c'est parfois dans les départements où la création de communes nouvelles serait le plus profitable - concentration de communes rurales isolées, dépeuplées et sans moyens - que les chiffres sont décevants.

Afin d'accompagner efficacement ces territoires, il est nécessaire d'identifier les raisons - multiples - de l'engouement que ce nouveau dispositif a suscité dans certains départements.

Carte des 317 communes nouvelles existantes au 1er janvier 2016
(source AMF - Maire info)