Allez au contenu, Allez à la navigation

22 novembre 2001 : Budget 2002 - Forces terrestres ( avis - première lecture )

 

Retour Sommaire Suite

III. LES DÉPENSES EN CAPITAL

Les crédits de paiement des titres V et VI (2 483,5 millions d'euros) diminueront de 7,3 % par rapport à 2001, (2 678,1 millions d'euros) et sont inférieurs de 12 % au montant prévu par la « revue de programmes ».

Selon la ventilation figurant dans le « bleu » budgétaire, ces crédits de paiement se répartissent comme suit :

EVOLUTION DES CRÉDITS DE PAIEMENT
DE L'ARMÉE DE TERRE


(en millions d'euros)

 
 

2000

2001

2002

Espace

Fabrication

7

9

14

Classique

Développements

381

335

244

Etudes

6

6

5

Entretien programmé du matériel



309



295

377

Entretien programmé des personnels

184

148

150

Fabrications

1 275

1 380

1 226

Infrastructure

388

381

326

Munitions

166

125

142

Total

 

2 716

2 678

2 484

(Source : « bleu » budgétaire)

Les autorisations de programme (2 843,3 millions d'euros) progressent de 10 %, soit un niveau proche de celui résultant de la programmation en cours, mais très inférieur à celui des besoins liés à la prise en compte de commandes globales et à la nécessité d'assurer une bonne transition entre les lois de programmation militaires 1997-2002 et 2003-2008.

Retour Sommaire Suite