Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2003 : Commerce extérieur

 

3. Vers un regroupement opérationnel, et bientôt géographique, d'UBIFrance et du CFCE ?

Initiée en juin 1996, la réforme des organismes d'appui au commerce extérieur avait notamment prévu le regroupement sur un même site géographique d'UBIFrance et du CFCE.

Les conseils d'administration des deux organismes ont recherché, en accord avec la DREE, à renforcer les synergies. Il a ainsi été convenu qu'ils se doteraient d'administrateurs communs, notamment pour ceux issus du monde de l'entreprise.

Par ailleurs, les directions du CFCE et d'UBIFrance ont décidé de favoriser leur convergence opérationnelle.

Quant au projet de regroupement immobilier, objet d'une longue instruction, il devrait se résoudre par un échange sans soulte avec un promoteur/constructeur qui livrerait un immeuble neuf de bureau aux deux organismes en contrepartie de leur patrimoine immobilier actuel (immeubles des avenues d'Iéna et d'Eylau).

Votre commission appelle le Gouvernement à faire preuve de la volonté politique nécessaire pour que la perspective d'une efficacité accrue, grâce à un pôle unique de promotion et d'information à l'export, l'emporte sur les difficultés juridiques du regroupement physique du CFCE et d'UBIFrance.

En effet, comme le notent MM. Jean Lévy et Bernard Testu dans leur rapport, « la segmentation information/promotion des produits n'est pas pertinente. La demande est formulée différemment : elle porte sur le marché de l'entreprise. » Si la fusion des deux organismes ne pouvait survenir rapidement, au moins faudrait-il, comme le recommande ce rapport, les doter d'une politique commerciale commune offrant tous les produits disponibles et reposant sur une force de vente régionale pour être en capillarité avec le tissu industriel.