Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2008 : Agriculture, pêche, forêt et affaires rurales

 

B. UN REDRESSEMENT ENCOURAGEANT DU REVENU AGRICOLE EN 2006

1. Une hausse appréciable du revenu agricole

En 2006, le revenu net d'entreprise agricole (RNEA) par actif non salarié a augmenté de 16,1 %, ce qui constitue le premier redressement significatif du revenu agricole depuis 1999.

Source : ministère de l'agriculture et de la pêche

2. Des résultats devant cependant être nuancés

Comme le montre le graphique précédent, le RNEA, en hausse continue de 1993 à 1999, n'avait ensuite cessé de diminuer, pour retrouver en 2005 son niveau de 1994.

La hausse du revenu en 2006, certes appréciable, ne doit donc pas masquer certaines réalités :

- d'une part, elle ne compense pas les dernières années de baisse successives, notamment celle de 13 % intervenue en 2005. En moyenne triennale, les revenus des trois dernières années sont encore en baisse de 4 % par rapport à la période 2001-2003 ;

- d'autre part, elle s'explique en partie par une réduction du nombre du nombre d'exploitations, estimée à 2,6 %. Le revenu par tête augmente pour une bonne part du fait que ses bénéficiaires sont moins nombreux à se partager le revenu global.