Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2008 : Outre-mer

 

b) Des projets d'extension du centre pénitentiaire de Faa'a

La Polynésie française dispose de trois établissements pénitentiaires :

- le centre pénitentiaire de Faa'a à Tahiti (139 places) ;

- la maison d'arrêt de Taiohae dans les Îles Marquises (5 places) ;

- la maison d'arrêt de Uturoa-Raiatea dans les Îles sous le Vent (20 places).

Les prisons polynésiennes accueillaient 358 détenus au 1er juillet 2007 pour 164 places. Les trois établissements présentent des situations disparates. Les maisons d'arrêt de Uturoa-Raiatea et Taiohae affichent une occupation conforme à leur capacité, alors que le centre pénitentiaire de Faa'a Nuutania est confronté à des problèmes récurrents de forte surpopulation carcérale.

A la suite d'une mission d'expertise qui s'est rendue sur place au troisième trimestre 2005, le Garde des Sceaux a décidé que l'extension du centre pénitentiaire de Faa'a s'effectuerait sur le domaine actuel de l'établissement, sur l'une des parcelles dont le gouvernement de la Polynésie française a accepté en juillet 2006 la mise à la disposition de l'Etat.

Deux projets d'extension de 32 places et de 100 places ont été validés par le ministère de la justice :

- un centre pour peines aménagées (CPA) de 32 places devrait ouvrir en 2008. Le permis de construire a été signé le 26 avril 2007 par le haut-commissaire, lors d'une mission de l'administration pénitentiaire et de l'agence de maîtrise d'ouvrage des travaux du ministère de la justice (AMOTMJ).

- Une extension de 100 places est en cours de programmation initiale, pour une livraison en 2011.