Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2008 : Outre-mer

 

b) La lente progression des projets d'aménagement du centre pénitentiaire de Nouméa

Selon les indications fournies à votre rapporteur, la situation de surpopulation à laquelle est, depuis plusieurs années, confronté cet établissement, génère de sérieuses difficultés de fonctionnement, en terme d'hygiène, de sécurité et de cohabitation.

Taux d'occupation du centre pénitentiaire de Nouméa

Quartiers

Capacité d'accueil

Population pénale au 1er juillet 2007

Femmes

Hommes

Total

Taux d'occupation

prévenus

condamnés

prévenus

condamnés

Maison centrale

84

1

9

60

125

195

232 %

Maisons d'arrêt

62

0

0

0

117

117

189 %

Centre de rétention

46

0

0

0

50

50

109 %

TOTAL

192

1

9

60

292

362

189 %

Source : secrétariat d'Etat à l'outre-mer.

L'évasion de trois détenus, le 16 avril 2007 (repris depuis), est venue rappeler l'état de vétusté du centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie, situé sur l'emplacement d'un ancien dépôt du bagne (XIXème siècle).

Le domaine pénitentiaire, d'une superficie de 20 hectares permet cependant de nombreux aménagements.

La maison d'arrêt des femmes a été rénovée en 2004 et la cuisine de l'établissement en 2002. Le quartier des mineurs (18 places) est en construction, pour un coût de 1,62 million d'euros, avec une fin des travaux annoncée pour le 3ème trimestre 2008.

Par ailleurs, ont été engagées depuis juin 2007 la rénovation du réseau électrique primaire (450 000 euros) et la construction de nouveaux bureaux administratifs (90 000 euros). Ces travaux ont été provisoirement suspendus en raison de travaux de sécurisation réalisés à la suite des évasions.

Un projet de construction d'un centre pour peines aménagées (CPA) de 80 places est en cours d'études, pour une livraison programmée en 2011.