Allez au contenu, Allez à la navigation

Réussir le cluster de Paris-Saclay

23 mai 2016 : Réussir le cluster de Paris-Saclay ( rapport d'information )

B. LES INITIATIVES COLLECTIVES FINANCÉES PAR LE PROGRAMME D'INVESTISSEMENTS D'AVENIR CONSTITUENT UN PUISSANT MOTEUR EN FAVEUR DES PARTENARIATS ENTRE ÉTABLISSEMENTS

Le programme d'investissements d'avenir (PIA) a mis en place plusieurs outils (Idex, Equipex, Labex, Idefi, IRT, ITE, SATT) destinés notamment à financer des partenariats entre établissements d'enseignement supérieur et de recherche et organismes de recherche, qui constituent depuis leur mise en place un puissant moteur de rapprochement entre les acteurs de la recherche présents sur le plateau de Saclay.

Ainsi, entre 2010 et 2012, la communauté académique des établissements du plateau s'est mobilisée par grands domaines disciplinaires ou thématiques pour répondre aux deux vagues d'appels à projets lancées par le Commissariat général à l'investissement.

Compte tenu du niveau exceptionnel des équipes de chercheurs lauréates, les recherches de très haut niveau réalisées sur le plateau et financées à hauteur de 521 millions d'euros par le PIA, donnent pour l'heure satisfaction aux équipes du Commissariat général à l'investissement chargées de leur évaluation (les notes exactes obtenues demeurent confidentielles et n'ont pas été transmises à votre rapporteur spécial), même si celle-ci n'est pas encore achevée.

Ces financements de 521 millions d'euros se répartissent comme suit :

- 102,4 millions d'euros pour les Equipex ;

- 124,5 millions d'euros pour les Labex ;

- 6 millions d'euros pour les Idefi ;

- 196 millions d'euros pour la valorisation de la recherche ;

- 92 millions d'euros pour les Instituts en faveur de la transition énergétique.

1. 102,4 millions d'euros consacrés aux Équipements d'excellence (Equipex)

Les Équipements d'excellence (Equipex) doivent permettre à la recherche française de rattraper son retard dans les équipements scientifiques de taille intermédiaire (entre 1 et 20 millions d'euros), qui sont de puissants accélérateurs de découvertes et d'innovations. Dans cette perspective, 13 Equipex sont financés à Paris-Saclay.

102,4 millions d'euros pour 13 Equipex sur le site de Saclay (PIA 2)

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

Andromede

Construction d'une nouvelle génération de système d'analyse des propriétés de la matière utilisant des nanoparticules de haute énergie qui bombardent des échantillons de matière.

Institut de physique nucléaire d'Orsay

(Paris 11)

4

Attolab

Nouveau centre expérimental, basé sur le Campus de Paris-Saclay, dédié aux études de dynamique électronique ultrarapide dans divers domaines : atomique et moléculaire, chimique, physique du solide et physique des plasmas. Les travaux menés à cette nouvelle frontière de la science trouveront des applications révolutionnaires notamment dans le domaine chirurgical.

CEA

5

CASD

Centre d'Accès Sécurisé Distant (Statistiques, démographie, économie). Création d'une infrastructure hautement sécurisée permettant aux chercheurs d'accéder à des bases de données individuelles détaillées.

GENES - INSEE (Groupement des Écoles Nationales d'Économie et de Statistiques)

4

Cilex

Centre utilisant l'ensemble des installations lasers et expérimentales complémentaires du plateau de Saclay.

École polytechnique

20

Digiscope

Infrastructure en réseau pour le développement des techniques de visualisation interactives.

Fondation de coopération scientifique Digiteo

6,7

Equip@meso

Le projet propose l'acquisition d'ordinateurs de grande puissance de calcul ayant vocation à être mis en réseau sur l'ensemble du territoire.

Régions concernées : Île-de-France, Alsace, Champagne Ardenne, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, PACA et Haute Normandie.

GENCI

10,5

FlowCyTech

Extension de la plateforme existante sur le site immunovirologique du CEA par un plateau de cytométrie de masse, nouvelle technologie permettant le phénotypage complexe des cellules mammifères.

CEA - Institut des maladies émergentes et thérapies innovantes (IMETI)

2,3

Matmeca

Comportement des matériaux et des structures.

ONERA

4,5

MORPHOSCOPE 2

Imagerie et reconstruction multi échelle de la morphogénèse.

École Polytechnique

9

NANOIMAGES X

Construction et exploitation d'une ligne de nanotomographie au synchrotron Soleil.

Synchrotron Soleil

7,6

ROCK

Développement d'un spectromètre consacré à la recherche de nouveaux matériaux pour application aux domaines des batteries et biocarburants.

Synchrotron Soleil

3,3

Tempos

Développement de deux microscopes électroniques à transmission et l'acquisition d'un troisième.

Université de Paris 11

13,5

ThomX

Production d'une source compacte de rayons X à performances élevées.

Villes concernées : Orsay et Grenoble.

CNRS

12

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

2. 124,5 millions d'euros en faveur des Laboratoires d'excellence (Labex)

Pour favoriser l'émergence projets scientifiques ambitieux et visibles à l'échelle internationale, les Laboratoires d'excellence (Labex) permettent aux laboratoires lauréats de renforcer leur potentiel de recherche en recrutant des personnels scientifiques et en investissant dans des équipements innovants.

Les Laboratoires d'excellence ne sont pas des structures mais sont portés par des laboratoires ou des groupements de laboratoires, dans toutes les disciplines, y compris les sciences humaines et sociales.

Certains des Labex sélectionnés ont un caractère disciplinaire marqué : mathématiques, physique, chimie, sciences des plantes, sciences et technologies de l'information, etc.

D'autres sont interdisciplinaires : recherche sur le médicament et innovation thérapeutique, systèmes et ingénierie, nanosciences et nanotechnologies, biodiversité-agrosystème-climat, entre autres.

124,5 millions d'euros pour 11 Labex sur le site de Saclay (PIA 2)

Labex 1

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

LaSISPS

Laboratoire système et ingénierie de Paris Saclay (Ingénierie mécanique, sciences matérielles, ingénierie électrique, ingénierie biologique et médicale).

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

9

LERMIT

Laboratoire de Recherche sur le Médicament et sur l'Innovation Thérapeutique.

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

19

Nano-Saclay

Nano-sciences et nano-technologies.

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

12

P2IO

Physique des 2 infinis et des Origines.

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

14

PALM

« Physique : Atome, Lumière, Matière ».

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

17

SPS

Sciences des plantes de Saclay.

Fondation Digitéo Triangle de la Physique

12

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

Labex 2

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

BASC

Ce projet explore l'impact des activités humaines sur les écosystèmes, et les moyens de remédier à la dégradation de la biodiversité et de l'environnement que celles-ci induisent.

 

5

CHARMMMAT

Rassemble des laboratoires de chimie, des laboratoires de physique et d'informatique pour l'élaboration, à un coût environnemental et énergétique acceptable, de nouvelles architectures chimiques afin de répondre aux attentes de la société en matière de traitement du CO2 et de polluants, de l'éco-conception catalytique de systèmes moléculaires, du développement de nouvelles cellules solaires et de dispositifs pour le stockage de l'information.

 

9

DigiCosme

Le projet aborde trois grandes thématiques qui sont au coeur de la conception des grands systèmes d'information et de communication de demain : la fiabilité et la sécurité, la capacité à rester pleinement opérationnel lorsque le nombre d'utilisateurs change drastiquement, et la gestion intelligente des données et de l'information qui permettent aux utilisateurs de retrouver les informations correspondant à leurs attentes.

 

9

ECODEC

Régulation de l'économie au service de la société. Le projet se focalise sur cinq domaines de recherche : la régulation du monde du travail (sécurisation des carrières, conciliation de la mobilité avec la sécurité de l'emploi), la régulation des marchés financiers, la régulation du marché des produits (mise au point de réglementations appropriées aux choix et aux décisions des consommateurs), l'évaluation des politiques publiques et des décisions des entreprises et l'exploitation des nouvelles données disponibles relatives à l'économie globale.

 

8,5

LMH

(Labex Mathématique Hadamard)

Créer un nouveau domaine de recherche à l'interface entre les mathématiques et les autres disciplines, comme les Sciences de la vie et l'ingénierie, en y associant très étroitement les industriels. Le projet permettra par exemple la conception de nouveaux produits thérapeutiques ou l'amélioration de la prévision des évolutions climatiques.

 

10

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

3. Les initiatives d'excellence en formation innovante (Idefi) bénéficient de 6 millions d'euros

Les initiatives d'excellence en formation innovante (Idefi) visent à soutenir des projets innovants en matière d'enseignement supérieur, qui pourraient préfigurer les formations universitaires du futur.

Les innovations attendues se situent sur le plan de l'attractivité, de la pluridisciplinarité, de l'employabilité des étudiants, du lien avec la recherche, et de l'ingénierie de formation.

6 millions d'euros pour 2 Idefi sur le site de Saclay

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

ECOTROPHELIA

Création d'un réseau national et européen de formation à l'excellence en innovation alimentaire afin de renforcer la compétitivité des entreprises agro-alimentaires.

Projet intégré à l'IDEX Saclay.

Régions concernées : Alsace, PACA, Bourgogne, Lorraine, Aquitaine, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Pays de la Loire, Basse Normandie.

AgroParistech

3,5

IVICA

Création d'un internat de formations supérieures destiné à des bacheliers issus des filières scientifiques et technologiques dans les zones rurales ou urbaines sensibles afin de les amener au niveau licence scientifique généraliste pour qu'ils poursuivent en école d'ingénieur ou en master.

Projet intégré à l'IDEX Paris Saclay.

Paris Tech

2,5

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

4. La valorisation de la recherche est subventionnée à hauteur de 196 millions d'euros

Afin de contribuer à la valorisation des travaux de recherche des acteurs du plateau, deux outils issus du programme d'investissements d'avenir ont été mis en place :

une société d'accélération du transfert de technologie (SATT), filiale créée par un ou plusieurs établissements et qui a pour mission de traduire les découvertes de la recherche publique en applications pour l'industrie. Son activité se traduit par des dépôts de brevets, des transferts de technologies à l'industrie, des projets de recherche public-privé, ou encore des créations de start-up (voir infra) ;

- un Institut de recherche technologique (IRT), regroupement de laboratoires publics et privés consacré à un domaine technologique d'avenir qui rassemble, dans un périmètre géographique restreint, des activités de formation, de recherche et d'innovation afin de stimuler la production de connaissance grâce au décloisonnement entre les spécialités et les disciplines.

196 millions d'euros pour la valorisation de la recherche (PIA 2)

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

SATT

Afin de valoriser la recherche sur le plateau de Saclay, le deuxième programme d'investissements d'avenir a assuré le financement d'une société d'accélération de transfert technologique (SATT), créée sous la forme d'une société par action simplifiée (SAS) associant la Caisse des dépôts et consignations (33 % du capital) et l'université Paris-Saclay.

 

66

IRT System X

L'Institut de recherche technologique System X porte un projet en matière de logiciels et d'informatique.

 

130

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

5. 92 millions d'euros pour les instituts en faveur de la transition énergétique (ITE)

Comme les IRT, les ITE (ex-IEED - Instituts d'Excellence en Énergies Décarbonées) reposent sur des partenariats de long terme entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche et les entreprises.

Les projets sont centrés sur les filières énergétiques et climatiques comme l'efficacité énergétique des bâtiments, les outils de maîtrise de l'énergie, les énergies marines, l'énergie solaire, la chimie du végétal et les biotechnologies industrielles à finalité énergétique, les réseaux intelligents de gestion de l'énergie.

92 millions d'euros pour la transition énergétique (PIA 2)

Nom

Nature

Organisme porteur

Dotation PIA
(en millions d'euros)

VEDECOM (Véhicules décarbonés communicants et leur mobilité)

Institut spécialisé dans le domaine des transports terrestres et de l'écomobilité.

Fondation MOV'EOTEC

54,4

IPVF

(Institut Photovoltaïque d'Île-de-France)

L'Institut vise à mener des travaux de recherche pour le développement industriel autour des nouvelles filières du photovoltaïque dans les cellules à couches minces, mais aussi à établir de nouveaux concepts et architectures avec pour objectifs notamment d'augmenter le rendement des cellules et en diminuer le coût.

Membres du projet : Académiques : CNRS, École Polytechnique - Paristech. Industriels : EDF, Total.

SAS IPVF

18,6

PSEE
(Paris Saclay Énergie Environnement)

Institut spécialisé dans le domaine de l'efficacité énergétique des procédés industriels.

FCS Paris-Saclay Efficacité Énergétique

19

Source : préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris